Interview de Isabelle J, diplômée en Design d’Intérieur

Nous vous présentons aujourd’hui le parcours d’Isabelle Jaunin, diplômée en Design d’Intérieur

Interview de Myrielle Z., diplômée en Design d’Intérieur

Quel est votre parcours ?

J’ai obtenu un diplôme en secrétariat et travaillé plusieurs années dans l’hôtellerie puis dans une entreprise internationale, au département finance et marketing.

Pourquoi avez-vous décidé de suivre une formation à distance dans notre école ?

J’ai désiré penser à une reconversion professionnelle et enfin concrétiser une voie que j’avais envisagée à la suite de l’école obligatoire, puis laissé de côté à l’époque. Lors du dessin et de la conception de notre maison, mère au foyer avec 3 enfants, j’ai décidé de m’inscrire à cette formation. Elle me permettait d’étudier à la maison ce qui correspondait autant à ma famille qu’à mes attentes et ma passion.

Comment s’est déroulée votre formation, de quelle façon organisiez-vous votre travail à distance ?

J’organisais mes temps de travail pendant les siestes et en fin de journée, ils me permettaient d’avoir un objectif intellectuel et personnel, à la fois complémentaire et indispensable à mes journées passées à la maison.

Qu’est-ce qui vous a plu dans cette formation ?

Les compétences techniques acquises sont intéressantes, le plus difficile reste après de pouvoir les mettre en pratique dans le monde du travail, certaines entreprises par exemple n’utilisent pas toujours les mêmes logiciels que ceux appris lors de la formation. La formation par correspondance était idéale pour moi en terme d’organisation.

Pouvez-vous nous expliquer et commenter votre projet de diplôme ?

J’ai pensé cet espace comme celui d’un espace de travail partagé (co-working), dans les mêmes conditions qu’une colocation. L’espace est grand, quelques places de travail, un environnement de qualité. Dans ce projet, j’ai toujours recherché l’équilibre : entre le passé et le futur, à travers des matériaux froids (corian, verre, métal) et chauds (bois,cuir), puis entre des éléments lourds ou légers. J’ai désiré rendre hommage au passé avec les matériaux qui reprennent l’ambiance de l’atelier (bois foncé, métal, cuir) et une grande photographie dans la salle de conférence. L’enseigne extérieure du bâtiment est démantelée et utilisée à l’intérieur comme signalétique. Un énorme lacet parcours l’espace. Il est réalisé en corian blanc, utilisé comme bureaux, assises et bar, il représente un côté futuriste, aérien. Une salle de conférence vitrée ainsi qu’un espace réservé à l’impression complètent le tout. Une dernière pièce, petite mais cosy : une « cabine » de téléphone, qui permet de s’isoler un instant. Mon concept : « suspendre » ce lieu entre le passé et le futur. Le rendre actuel par ces deux influences, en équilibre.

Après cette formation et l’obtention de votre diplôme quelle va être la suite de votre parcours ?

J’ai déjà effectué quelques projets d’aménagement de façon indépendante : un café-boulangerie, un espace co-working, ou repensé des espaces privés. Je cherche toutefois une place en entreprise car le travail d’équipe m’intéresse.

Un mot pour les futurs étudiants qui hésiteraient encore à se lancer dans une formation à distance ?

Des outils efficaces et une bonne formation en terme de pédagogie vous seront dispensés. Il faut rester conscient qu’il est indispensable de savoir persévérer et de se préparer un planning à tenir pour progresser à un certain rythme.